Brecht Evens

Brecht evens

.

Brecht Evens est un jeune dessinateur flamand. Son premier album Les Noceurs ( Actes Sud 2010 ) a reçu le Prix de l'Audace au Festival International de la bande dessinée d'Angoulême. C'était son projet de fin d'étude.

Et pour cause, le prix de l'Audace. Si Brecht Evens est considéré comme auteur-illustrateur de bande-dessinée, il s'affranchit des codes du genre, éclatant l'espace de la page et les perspectives. Son univers graphique est univers artistique, il est foisonnant de couleurs, jouant des camaïeux comme en transparence, libérant les mots de la bulle, immédiatement reconnaissable. Ses originaux sont présentés à la galerie Martel à Paris.

Il signe plutôt des romans graphiques, des albums qui semblent difficile à appréhender, à lire, alors que sa maîtrise narrative ( autant par les mots que les scènes en images ) est remarquable.

Vous pouvez vous promener dans cet univers sur son site ICI

Sont parus les albums Amateurs ( en 2011 ) et Panthère ( en 2014 ), titre par lequel j'ai enfin plongé dans cet univers graphique impressionnant ( chronique ICI ) après avoir longtemps feuilleté. Mais il fallait lire, s'immerger, pour comprendre et apprécier. Il a également publié un Travel Book Paris ( 2016, éditions Louis Vuitton ), regroupant une centaine de peinture consacrées à Paris. 

Les Rigoles est son dernier roman graphique, plus de 300 pages.

Les rigoles

- Actes Sud BD - août 2018 -

Cet album a obtenu le Fauve Prix Spécial du Jury lors du Festival BD d'Angoulême en janvier 2019.

Dans la plus belle ville du plus beau pays, princes et princesses d'Europe sont en quête d'émerveillement, de salut et de gloire. Les néons de Brecht Evens se fondent dans les illusions de ses héros. Ils sont dans la fleur de l'âge... et c'est une nuit d'été.

Cet album est incroyable sur plus de 300 pages, détonant et étonnant, stupéfiant et palpitant, c'est un tourbillon, un kaleidoscope multicolore. De nombreux personnages se croisent, les ambiances sont fantasmagoriques sur un récit réaliste aux multiples vues, c'est hypnotique. L'univers est " fantasmagorique ", faussement onirique.

Brecht Evens nous raconte une nuit particulière, une nuit d'adieu, le dernier soir dans Paris. Il nous montre la ville et la vie, cette ville et cette vie nocturnes, déployant les scènes et les couleurs qui s'animent sur un véritable sens de la composition et du mouvement; les pages fourmillent de détails. Peu à peu, dans ce récit choral, on reconnaît nos trois personnages, on les rencontre, on perçoit leurs personnalités, leurs angoisses, leurs histoires.

Alternant les rythmes sur la page, de la pleine page à l'impression de cases qui s'enchainent, les styles ( pourtant toujours propres à son univers ), les couleurs face à certains Noir & Blanc - lumières vives et clair-obscur -, nous suivons nos protagonistes noctambules dans leur quête, leur errance. Le récit n'est pas négligé au profit de l'image, les dialogues disent beaucoup, ils nous parlent d'art, de philosophie de vie, notamment.

Rigoles 001

.

Rigole4

.

Rigoles 038

.

Rigole3

.

Rigoles 042

.

Ce n'est pas un album qui se dévore, c'est une folie graphique et narrative, c'est une expérience de lecture, fascinante, un voyage chromatique. On sort de cette lecture essoufflé, soufflé. J'aurai adoré voir les originaux grand format. Ils seront à nouveau exposés lors du Festival de Saint-Malo ( en juin ), Brecht Evens étant l'un des invités. L'exposition s'intitule Quand la peinture inspire le 9ème art.

Tous les visuels que je présente ne donnent qu'une vue partielle de l'album. Vous pouvez découvrir l'album aussi sur une video Youtube ICI.

En septembre, nous pourrons voir sur grand d'écran le film d'animation L'extraordinaire voyage de Marova d'Anca Damian. Brecht Evens en est le créateur des personnages, il assure la direction artistique. Et cela se voit. Pas de bande-annonce encore mais un extrait dans cet article ( présentant les films d'animation pour 2019 ) du magazine La Croix ICI.

.

Lors de notre parcours bruxellois suivant les murs peints-BD, nous avons trouvé celui de Brecht Evens. Il est immense, constitué de deux murs en fait. 

Bemur1 copie

.

Bemur2 copie

.

- Participation au mois belge organisé par Anne - 

*

Commentaires (5)

1. niki (site web) 10/04/2019

magnifiques = l'article et les illustrations - faudra que j'essaie de trouver ces murs

2. Kathel (site web) 10/04/2019

Superbe, le mur peint ! J'aime aussi les pages de l'album, mais à petites doses, une à une, je ne me vois pas lire l'album...

3. Anne (site web) 11/04/2019

Je vais chercher ces murs lors d'une prochaine visite ;-) Je ne suis pas sûre que j'entrerais fructueusement dans cet univers mais ces planches sont époustouflantes.

4. Jerome (site web) 12/04/2019

Trop conceptuel pour moi je pense. Mais le mur peint est absolument magnifique !

5. Lili (site web) 16/04/2019

Il s'agit bien d'un illustrateur dont tu avais chroniqué un album il y a peu, non ? Son dessin me dit quelque chose...

Ajouter un commentaire