Francophonie

Pour les lecteurs qui suivent Lire & Merveilles, il ne sera pas étonnant que j'affirme par un projet 2015 sur cet espace mon intérêt pour la Francophonie.

Vous avez certainement pu constater que je présente régulièrement des ouvrages d'auteurs non français de nationalité écrivant en langue française, langue d'adoption, langue culturelle, langue coloniale, des romans ou leurs témoignages interrogeant sur ce choix, ses motifs, et leur pratique du français, leur bilinguisme qui n'est pas que linguistique, leur identité à travers le langage. Je pourrai citer Andreï Makine, Kim Thuy, Luba Jurgenson, Agota Kristof, les poétesses Chung-Hi et Joséphine Bacon, Matei Visniec... une littérature d'exil de Russie, d'Europe de l'Est, d'Asie mais aussi une littérature belge, suisse, québécoise, africaine, créole.

C'est pourquoi je souhaite vous proposer un rendez-vous francophone en 2015.

L'organisation Internationale de la Francophonie décerne chaque année le Prix littéraire des 5 continents de la Francophonie : créé en 2001 par l’Organisation internationale de la Francophonie, le Prix des cinq continents consacre un texte de fiction narratif (roman, récit, nouvelles) d’un écrivain témoignant d’une expérience culturelle spécifique enrichissant la langue française. le Prix des cinq continents de la Francophonie met en valeur l’expression de la diversité culturelle et éditoriale de la langue française sur les cinq continents.

Omfr

.

Voici la liste des lauréats, vous en avez déjà lu certains sans peut-être savoir que ces livres avaient reçu ce Prix ( pour ma part, certains lus pas chroniqués ) :

 

- 2014 : Kamel Daoud - Meursault, contre-enquête - Actes Sud - Algérie -

2013 : Amal Sewtohul - Made in Mauritius - Gallimard - Ile Maurice -

2012 : Geneviève Damas - Si tu passes la rivière - Ed. Luce Wilquin - Livre de Poche - Belgique -

2011 : Jocelyne Saucier Il pleuvait des oiseaux  - Ed. XYZ - Québec -

Mention spéciale : Patrice Nganang - Mont Plaisant - Ed. Philippe Rey - Cameroun -

2010 : Liliana LazarTerre des affranchis - Ed. Gaia - Babel - Roumanie -

2009 : Kossi EfouiSolo d’un revenant - Le Seuil - Togo -

2008 : Hubert HaddadPalestine - Éd. Zulma - Tunisie -

2007 : Wilfried N’SondéLe Coeur des enfants Léopards - Actes Sud - Babel - République du Congo -

2006 : Ananda DeviEve de ses décombres - Gallimard - Ile Maurice -

Mention spéciale : Pierre Yergeau - La cité des Vents - ed. Les 400 coups - Québec -

2005 : Alain Mabanckou - Verre Cassé - Seuil - Points - République du Congo -

2004 : Mathias Enard - La Perfection du tir - Actes Sud - Babel - France -

Mention spéciale : Seyhmus Dagtekin - À la source, la nuit - Robert Laffont - Turquie -

2003 : Marc Durin-Valois - Chamelle - J.C. Lattès - Livre de Poche - France -

Mention spéciale : Fawzia Zouari - La Retournée - Ramsay - Tunisie -

2001 : Yasmine Khlat - Le désespoir est un péché - Le Seuil - Liban -

( chroniques sur les titres en bleu )

.

Du 1er janvier au 31 décembre 2015, je vous invite à lire quelques uns de ces livres et à les présenter.

Aucune inscription n'est nécessaire, c'est un rendez-vous incitant à s'aventurer un peu plus en littérature francophone à travers ce Prix, pas un challenge. Il suffit de me communiquer le lien de votre chronique. Sur mon billet mensuel D'un blog à l'autre, je vais créer une rubrique Prix des 5 continents de la Francophonie dans laquelle j'ajouterai votre lien vers le titre concerné. 

Serez-vous à ce rendez-vous francophone

Drapeau francophonie

 *

Commentaires (17)

1. Flo (site web) 03/12/2014

Comme tu le sais, la francophonie n'est pas franchement dans ma ligne de mire donc c'est plutôt mal barré mais j'aurais deux (allez trois) questions :
1. Mathias Enard et Marc Durin-Valois ne sont pas Français ? O_o
2. Peut-on lire un livre d'un auteur listé mais pas celui cité ici ? (j'ai un Durin-Valois dans ma PAL préhistorique)
3. Peut-on lire un livre d'un auteur non listé mais francophone ? (je pense à Fouad Laroui dont l'absence sur cette liste est juste scandaleuse - j'dis ça, j'dis rien ;p)

Je pense connaître les réponses à mes deux dernières questions mais qui ne tente rien... Disons que si les deux réponses sont non, je peux déjà te dire que ce sera sans moi, rien ne me tentant (sans parler d'un livre abandonné et que tout le monde semble avoir aimé).

2. Marilyne 03/12/2014

Pas franchement, non ( complémentaires :D )

Je l'attendais ta première question ... : si, ils sont Français, mais ces deux auteurs n'ont pas vécu essentiellement en France et donc pratiqué un français en situation de francophonie.

Pour les deux autres questions, la réponse est comme de juste : non ^-^ . J'ai hésité sur la " formule " à proposer pour un rendez-vous francophone voulant éviter celle du challenge-bilan-liste de liens. J'ai donc décidé de restreindre les choix et ce en mettant en avant l'une des actions culturelles de L'Organisation Internationale de la Francophonie. Mais j'attends impatiemment ton prochain billet sur l'un des livres de Fouad Laouri :D ( je pourrai même envisager de présenter son recueil de nouvelles :))

C'est lequel le fameux livre ? ( vas-y, j'ai fais un pari avec moi même ;))

3. Anne (site web) 03/12/2014

J'ai lu cette année les romans de Geneviève Damas et Jocelyne Saucier. Je suis loin d'être attirée par toute la liste mais Meursault, contre-enquête, je l'ai déjà et Eve de ses décombres, Palestine, Terre des affranchis me feraient bien de l'oeil... Allez, je t'accompagne "par petits épisodes" !

4. Marilyne 03/12/2014

La curiosité n'est pas un vilain défaut, on y revient ;). C'est sympa de penser à m'accompagner. En préparant ce billet, j'avais bien conscience que ce projet resterait confidentiel, voir personnel ^-^. Tu verras au gré des envies de l'année prochaine. " Tout petit bellement " :)

5. Asphodèle (site web) 03/12/2014

J'ai toujours "La perfection du tir" dans ma PAL (j'ai essayé mais j'ai eu du mal à y entrer, je re-tenterai) et je veux absolument lire le Saucier, alors pourquoi pas ? Il faudra juste que je pense à t'amener le lien quand ce sera fait !Image[/image]

6. Asphodèle (site web) 03/12/2014

Le captcha Maryline, le captcha, je ne vois rien, je tape au hasard, c'est une plaie pour les taupes, je te le dis ! :(

7. Marilyne 03/12/2014

je me souviens pour la " Perfection du tir ", tu m'en avais parlé quand j'ai publié le billet. C'est vrai qu'il faut s'y laisser prendre, pas une lecture facile, dérangeante.

Je sais pour la captcha, je sais, désolée mais c'est ça ou la modération de commentaires... tu as visé juste :)

8. Mina (site web) 03/12/2014

Ce rendez-vous francophone est une très belle idée et, comme je te l'ai dit, j'apprécie la formule que tu as choisie, la sélection comme l'intégration dans D'un blog à l'autre.

Après une petite recherche sur tous ces titres qui m'étaient inconnus, je pense t'accompagner par "petits épisodes" moi aussi. Terre des affranchis est bien noté après ton conseil / ta validation, et A la source, la nuit me tente (résolument à l'"est" - toujours selon mon sens de l'orientation et de la géographie très approximatif). Je garde également en mémoire La retournée, en second choix à confirmer.

9. Marilyne 04/12/2014

Merci Demoiselle Mina. Quelques petits épisodes parmi nos épisodiques :D
( très intéressée aussi par " A la source, la nuit " )

10. Aifelle (site web) 05/12/2014

Comme il n'y a pas de contrainte de date, je tenterais bien "si tu passes la rivière". Un poche ça va :-)

11. Marilyne 06/12/2014

Ah ben non, pas de contrainte, juste une invitation. Excellent choix de lecture :-D

12. Tania (site web) 08/12/2014

Cette distinction entre littérature française et littérature francophone a déjà fait couler beaucoup d'encre, je n'en rajouterai pas.
Et même si ce n'est pas tout à fait le sujet, j'en profite pour me réjouir de la nomination d'une femme - une première - à la tête de la Francophonie, la Canadienne Michaëlle Jean.
J'ai l'intention de lire Kamel Daoud et je te remercie pour la liste des écrivains primés, je n'ai lu que Geneviève Damas, quel retard à rattraper !

13. Marilyne 09/12/2014

C'est vrai, il y a beaucoup ( trop ) sous ces mots. Francophonie est un mot particulier pour moi, il a du sens, du fait de mon histoire, du fait de mon activité, de mes questions sur ce qu'implique la langue, sur tout ce qu'elle implique en possibles, en pensée, en transmission, en culture.
Le roman de Kamel Daoud a été l'une de mes plus belles lectures de l'année. Je suis curieuse de lire ton retour de lecture :) ( je n'ai pas lu tous ces titres non plus ! Alors même que parfois, j'ai déjà lu les auteurs )

14. Estellecalim (site web) 15/12/2014

Je découvre ton blog grâce ou à cause des pérégrinations de Valérie et je suis contente de retrouver une formatrice FLE :)
Je note ces propositions de lecture, en avouant à ma grande honte que je n'en ai lu aucun. Il faudrait tout de même que je me remette à la littérature francophone, ce sera l'occasion.

15. Marilyne 15/12/2014

Bienvenue, chouette rencontre :) Grâce à Valérie qui fait et va faire le lien entre les blogs par son itinérance.
Je n'ose te conseiller, je n'ai pas tout lu ( même pas chroniqué tout ceux que j'ai lus ) et j'ai des favoris ;). Circuit découverte, alors ( sans honte )

16. Aifelle (site web) 07/01/2015

Ma première participation, avec "si tu passes la rivière" : http://legoutdeslivres.canalblog.com/archives/2015/01/07/31270617.html

17. Marilyne 07/01/2015

Merci :-)

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau