Chanson à dormir - R.M.Rilke

.

Si je te perds un jour,

pourras-tu dormir alors

sans que tel le feuillage d'un tilleul

je bruisse à peine, penché sur toi ?

.

Sans que je veille et dépose

des mots, des paupières presque,

sur tes seins, sur tes membres,

et sur ta bouche.

.

Sans que je te close

et te laisse seule avec ce qui t'appartient,

comme un jardin où poussent à foison

la mélisse et l'anis étoilé.

.

- Extrait de Les Poésies d'amour - Rainer Maria Rilke - Poésies choisies, traduites de l'allemand et présentées par Sibylle Muller - Editions Circé -

( A paraître en novembre Les Poésies d'amour de Marina Tsvetaïéva :))

.

Les poesies d amour

*

Commentaires (6)

1. martine (site web) 13/09/2015

Sans que je te close

et te laisse seule avec ce qui t'appartient,

2. Aifelle (site web) 13/09/2015

Très beau poème, j'aurais aimé le croiser cet homme-là ;-) Et merci pour l'info, je vais guetter la parution.

3. Choco (site web) 13/09/2015

Hihihi ! Je savais que tu en ferais bon usage :)

4. Marilyne 13/09/2015

@ Martine : ce recueil ramené de mes escapades au Sud de fin d'été, ce poème en souvenir du dernier jour.

@ Aifelle : et un jour nous lirons leur correspondance ;)

@ Choco : et j'en fais encore bon usage ^-^

5. Moglug (site web) 22/09/2015

Oooh la prochaine parution de Tsvetaeva, c'est bon ça !! :D
En revanche ce poème de Rilke n'est pas celui qui me touche le plus... Quoi que évidemment, les jeux de langues sont remarquables ! ;)

6. Marilyne 25/09/2015

@ Moglug : j'ai pensé tout pareil, c'est très bon :D ( et l'édition est belle, ce qui ne gâche rien ^-^ )

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau