Les aventures de Rosalie - Calvo

 

61zhdrronal

- Éditions Gallimard -

- Fac-similé de l’édition de 1946 -

Le plus ancien du garage, le vieux balai barbu, racontait qu’au temps de sa jeunesse, il avait connu Rosalie déjà vieille, si bien qu’on pouvait penser que sa naissance remontait aux temps héroïques du début de l’automobile. Pourtant Rosalie n’aspirait pas au repos et ne rêvait que d’aventures et de grands voyages. Le soir, pour se consoler, elle racontait ses souvenirs. Le soir, car dans la journée il régnait au garage une belle ardeur au travail.

Edmond-François Calvo ( 1892 – 1958 ) a été caricaturiste pour le Canard Enchaîné avant de se consacrer à l’illustration jeunesse, illustrant romans et contes, créant plus d’une dizaine de séries qui ne sont actuellement plus publiées.  Son album le plus célèbre, le magistral diptyque La Bête est morte, réalisé durant la Seconde Guerre Mondiale, est réédité aux éditions Gallimard – Hors Collection -, en fac-similé de l’édition originale tout comme ces Aventures de Rosalie.

Calvo est réputé pour son dessin animalier particulièrement expressif et dynamique, pratiquant avec talent l’anthropomorphisme.

Sur ses pages grand format, l’illustration fouillée aux couleurs franches se passe de cadre accompagnant un texte fourni – chapitré, chaque paragraphe numéroté – participant à la dynamique de l’image par ces interjections et apostrophes rappelant la voix d’un conteur à la veillée qui, sans être mièvre et présentant un vocabulaire choisi, énonce bons sentiments, valeurs fondamentales; quelques petites leçons de morale dans l’histoire.

Cet album relate les mésaventures et exploits de la vénérable Rosalie du temps de sa jeunesse. Fantaisistes et drolatiques, débridées et joyeuses, les pittoresques aventures de Rosalie entraînent le jeune lecteur dans un monde mécanique aussi extravagant que réjouissant.

Calvo pratique ici un anthropomorphisme foisonnant qu’il applique aux véhicules, objets, éléments de décor, animant l’inanimé avec brio et humour, avec des bouilles et des allures qui ne renient pas son caricaturiste. Les pages explosent au sens propre comme au sens figuré, fourmillantes de petits bonhommes-outils-accessoires fessus jusqu’aux bouteilles de champagnes et d’élégantes féminines pompes et vis…

.

Rosalie calvo 1

.

Rosalie calvo 2

.

Des pages d’un charme désuet à plaisir, un univers graphique plein de vie, un patrimoine.

*

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau