LOVE 2 - le renard - F. Brrémaud & F. Bertolucci

Love renard

- Ankama Editions - Collection Etincelle -

.

Toujours selon le principe cette année je lis ce que je désirais lire depuis trop lontemps, je reviens à la BD ( traduction : j'ai tout flambé les chèques-livres reçus pour mon anniversaire en BD sur lesquelles je louchais avant 2013, ne vous attendez donc pas à de la nouveauté, pour ça, je vous recommande Mo' et K.BD, ils sont redoutables )

Ce deuxième album Love - le renard, donc, de Frédéric Brrémaud pour le scénario et Federico Bertolucci aux pinceaux. En 2011 est paru le premier volume Love - Le tigre que j'avais présenté lors de sa parution, chronique que je viens de republier sur ce site. Il m'avait sérieusement impressionnée cet album muet. Alors lorsque que ce second est paru à la suite en 2012, je l'avais pieusement noté. Nous y voilà enfin.

.

Une île est un navire qui affronte les éléments, les assauts de l’océan, les morsures de l’hiver… Mais qui peut faire naufrage à tout instant.Que reste-t-il à ses occupants sinon une lutte pour survivre et pour protéger les siens quand le navire sombre et que le chaos s’installe.Quand le paradis devient enfer…

Ce second album est tout aussi impressionnant. Il ne s'agit pas d'une suite, c'est l'esprit série, le même concept en d'autres lieux pour une autre histoire animalière.

Love - le renard s'ouvre sur de somptueux tons fauves d'automne ( auxquels le visuel en fin de cet article ne rend absolument pas justice quant aux teintes, aux fondus, quant à la finesse et la précision du trait ). Ces premières pages dévoilent un panorama de l'île, de la vie sauvage qui s'y joue, un véritable travelling sur ces paysages de terres intérieures montagneuses et ses côtes suivant les espèces animales nous entraînant de l'une à l'autre, d'un espace à l'autre : des boeufs musqués dans les clairières, bouquetins sur les rochers, phoques et manchots sur les grèves de cette île au Nord, rapaces et oiseaux de mer avec lesquels nous plongeons, croisant baleines et orques. Des premières pages en présentation de l'environnement et des personnages de ce récit qui se passe de mots, à la façon d'un documentaire, avant l'éruption volcanique qui surprend le lecteur par la chute de roches dans la mer. Emergeant, il retrouve une terre blanchie par l'hiver que traversent à présent des coulées de lave; tout un univers secoué par des explosions incendiaires. A la violence du volcan répond celle des animaux en fuite, luttant, parfois les uns contre les autres, pour survivre, rejoindre les rives.

La tension du scénario est parfaitement rendue par le découpage dynamique des vignettes, par les choix alternés de perspectives, le rythme des scènes et des rencontres. Les pages consacrées à l’ours blanc, contraint de se jeter à l’eau d’un iceberg qui s’effondre et de nager parmi les orques qui n’épargnent pas les phoques se précipitant à la mer, puis d’affronter un ours brun sur les pentes enneigées de l’île entre avalanches de neige, de pierres et de lave, montrent à elles seules toute la maîtrise narrative et graphique de cet album : sur les planches, variété de formats de cases, parfois insérées l’une dans l’autre, les fuites et les combats en séquences comme découpées par un ralenti et des plans extrêmement visuels quant aux attitudes et mouvements. Tout au long de l’album, des zoom se focalisent sur les expressions des animaux, arrêt sur image.

Et ce renard du titre ? Ces scènes sont celles qu’il voit dans sa course éperdue à contresens. Ce renard remonte vers les forêts car ce n’est pas son instinct de survie qui le guide mais son instinct maternel… La renarde va chercher son petit au terrier, ce que nous découvrons en fin de récit.

Sur les dernières pages, apaisées, lumineuses, les couleurs pastel d’un nouveau printemps.

.

Love

.

Bien que les récits ne puissent être comparés, la beauté et l’expressivité de ces pages m’ont rappelé celles de l’album Waluk de Emilio Ruiz & Ana Miralles.

.

- BD du mercredi avec Mango -

*

Commentaires (13)

1. Mango (site web) 22/01/2014

Retourner aux classiques, cette idée me plaît et me tente aussi, surtout quand les nouveautés disparaissent si vite là où je me fournis! Une belle série sur les animaux à retenir cette semaine!

2. cristie (site web) 22/01/2014

La planche est magnifique. Je dis pourquoi pas !

3. Mo (site web) 22/01/2014

lol !! Merci Madame pour les compliments. Mais pour ce "Love", je suis totalement innocente !! :D
En parlant de redoutable... c'est un peu l'hôpital qui se moque de la charité... enfin je dis ça
"Love le tigre" est toujours dans mes petites listes et j'espère vraiment qu'il verra un jour la couleur de ma PAL... "Love le renard" risque bien de l'accompagner dans cette aventure ;)

4. jérôme (site web) 22/01/2014

Déjà repéré plusieurs fois, tu penses bien. Si en plus tu cotes Waluk, je suis cuit...

5. Marilyne 22/01/2014

@ Mango : je ne dirai pas des classiques mais plutôt des auteurs avec lesquels j'avais envie de poursuivre et une que je voulais m'offrir pour la découvrir, certaine qu'elle allait me plaire ( on est collectionneuse ou on ne l'est pas ^^ )
@ Cristie : si le fait que ce soit un album muet ne te gêne pas, c'est une belle aventure graphique.

6. Marilyne 22/01/2014

@ Mo' : lol bis :)
ce serait intéressant que tu tentes l'aventure, les deux albums sont vraiment de la même veine et pourtant très différents pour le récit.
@ Jérôme : je pense bien et j'en pense du bien ;)

7. Syl. 22/01/2014

Le fond est un beau batik ! couleurs, dessins, histoire, ça m'intéresse. Je suis curieuse.

8. Elodie (site web) 22/01/2014

Les illustrations sont magnifiques

9. Noukette (site web) 22/01/2014

Damned que c'est beau...!!! Tu ravives mon avis de me procurer cette série !!

10. Marilyne 22/01/2014

@ Syl : alors, cette série devrait te plaire, peut-être plus ce second album.
@ Elodie : oui, et prenantes.
@ Noukette : tu verras, on se laisse complètement entraîner par l'univers et le rythme, sans le moindre mot.

11. Choco (site web) 26/01/2014

J'avais beaucoup aimé le premier opus et bizarrement, je n'ai pas lu le deuxième... C'est mâââl ! ^^

12. Genevieve (site web) 12/02/2014

Ça m'a l'air bien beau! Ils peuvent se lire séparément d'après ce que j'en comprends?

13. Marilyne 13/02/2014

@ Geneviève : il s'agit du même " principe " mais absolument pas d'un scénario qui se suit. ces albums sont vraiment très beaux.

Ajouter un commentaire