Benny, Samy, Lulu et autres nouvelles - Geneviève Damas

Gd

- Editions Luce Wilquin -

Douze nouvelles, douze trajectoires de vies humaines, douze moments où des êtres atteignent leur point de rupture. L'occasion de regarder les choses en face et, pourquoi pas, de prendre une trajectoire inexplorée, d'affronter ce qui fait peur, de larguer les amarres. Il y a Elisabeth qui quitte précipitamment une réunion de famille pour ramener du wasabi, Ma qui marche le long d'une grand-route avec Benny pour chercher des pots de confiture, Jonas sous l'emprise de son chat, Alice qui choisit d'enfoncer ses talons aiguille dans la neige, Samy seul dans une maison sans vie qui cherche quelqu'un à qui parler, un jeune professeur de français qui défend un projet théâtre face à un conseil de classe... Tour à tour, ces personnages prennent la parole, à leur manière, l'occasion de murmurer une vérité qui jamais n'a été dite.

Après la si belle lecture du premier roman de Geneviève Damas Si tu passes la rivière, j'étais impatiente d'une seconde publication puis curieuse et quelque peu fébrile en découvrant que Geneviève Damas publiait un recueil de nouvelles, genre auquel je suis particulièrement sensible. Sensible sera le mot de ce recueil, de ce billet. J'ai retrouvé la tendresse de la plume pour ses personnages sous le dur des mots; cette plume déliée qui touche au plus juste en toute simplicité. Geneviève Damas porte bien l'exigence du genre.

Douze moments doux-amers qui sont ruptures au sens retour. Retour à soi, en s’exposant se préserver. Deux nouvelles s'aventurent aux frontières du fantastique, frontière et folie qui sont aussi vérité, celle du narrateur. Des personnages qui prennent la parole et reprennent ( leur ) vie, moments de douloureuse libération, en violence parfois, d’une bouleversante clémence souvent, moments en conscience d’une émotion véritable, fondatrice et révélatrice.

J’ai apprécié la variété de styles, de contextes et d’atmosphères, ce talent de Geneviève Damas de poser son récit sans l’imposer. Sa prose comme un moment de pause, impromptu, ce moment pour partir puis revenir à soi comme celui de ses personnages; ces personnages comme autant de rencontres.

.

- Vient de paraître également le deuxième roman de Geneviève Damas intitulé L'histoire d'un bonheur aux éditions Arléa -

.

- Recueil de nouvelles pour le mois belge organisé par Anne et Mina -

*

Commentaires (12)

1. sabine (site web) 02/04/2014

je sens que je vais aimer ce mois belge et que ces mots ont me toucher.... :).
Merci

2. Anne (site web) 02/04/2014

Et moi je lis ta prose avec bonheur et tendresse... en attendant de savourer ces nouvelles ! Mais c'est promis, je lis le premier roman fin avril !

3. Marilyne 02/04/2014

@ Sabine : merci à toi, ce cadeau m'est précieux. Je vais aussi adorer ce mois belge :)
@ Anne : ce rendez-vous était parfait, il me permet d'inaugurer ma participation au mois belge avec Geneviève Damas... ( oui, oui, oui, le premier roman !! )

4. Mina (site web) 02/04/2014

Ta jolie prose me donne toujours envie de me laisser tenter , mais cette fois le titre me bloque vraiment... Le thème tel que tu le présentes me semble intéressant, contrairement à la présentation de la 4e, donc je ne sais que penser. Tu crois que ça pourrait me plaire ou j'ai raison d'être méfiante ?

5. Tania (site web) 02/04/2014

Moins sensible aux nouvelles qu'aux romans, je note ce nouveau titre - j'avais aimé le premier.

6. Manu (site web) 02/04/2014

Tu en parles si bien, mais bon moi et les nouvelles ... Pas sûre que celles-ci soient pour moi.

7. Marilyne 02/04/2014

@ Mina : je ne ne suis pas sûre, je crois que certaines te toucheraient mais que tu n'accrocheras pas à d'autres. J'aurai plutôt tendance à te recommander le premier roman ( n'ayant pas encore lu le second ) mais je crains que " l'oralité " du style te gêne ( pourtant c'est un très beau roman. Et il me semble que tu n'es pas réfractaire aux histoires familiales. Je l'ai chroniqué, avec un extrait pour l'écriture, si tu veux retourner voir )
@ Tania : je lirai le second roman aussi, pas ce mois-ci je pense, déjà trop de projets, peut-être lirai-je ton billet avant ma propre lecture...
@ Manu : je crois que tu pourrais tenter le premier roman.

8. clara (site web) 03/04/2014

Des nouvelles ? noté !

9. Martine Litterauteurs (site web) 03/04/2014

Comme une envie soudaine et irrésistible d'accompagner Benny, Samy et Lulu et de les entendre murmurer une vérité qui n'a jamais été dite....

10. Marilyne 03/04/2014

@ Clara : de bonnes nouvelles !
@ Martine : et le François, je suis certaine que tu vas l'adopter le François de " Si tu passes la rivière ".

11. Laeti (site web) 20/04/2014

Le mois belge me permet de faire de superbes rencontres littéraires et de véritables découvertes. Tu donnes très envie de découvrir cette auteure en général, et ce recueil en particulier. Je retiens ce titre et celui de son premier roman!

12. Marilyne 22/04/2014

Tout pareil, et les rencontres ne sont pas seulement littéraires, les participations invitent sur d'autres pages :-)

Ajouter un commentaire