Les roses d'Atacama - Luis Sepulveda

Acatama

Qu’est-ce qui rapproche un pirate de la mer du Nord mort il y a 600 ans, un Argentin qui décide de sauver les forêts de Patagonie, un instituteur exilé qui rêve de son école et s’éveille avec de la craie sur les doigts, un Bengali qui aime les bateaux et les amène au chantier où ils sont détruits en leur racontant les beautés des mers qu’ils ont sillonnées ? Seulement cette frontière fragile qui sépare les héros de l’Histoire des inconnus dont les noms resteront dans l’ombre.

- Traduit de l'espagnol ( Chili ) par François Gaudry -

Un livre de Luis Sepulveda, c’est à chaque fois pour moi une lecture particulière, un moment privilégié.

Ce titre a ceci de singulier qu’il s’agit d’un recueil de nouvelles autobiographiques : chroniques historiques et littéraires, portraits et rencontres, souvenirs de voyages. La plume de Sepulveda parcourt le monde pour raconter des Histoires marginales, celles que l’écrit sauvera de l’oubli. En acte de résistance.

Résistance et volonté de mémoire. Tels sont les maîtres mots de ces trente-cinq courts textes engagés qui dénoncent la folie destructrice de certains hommes et célèbrent les choix de personnes modestes et anonymes – croisés, aimés, estimés – ainsi que les beautés naturelles d’un monde à sauvegarder. Luis Sepulveda témoigne de sa colère, de ses inquiétudes, de son admiration. Il parle d’humanité, de respect et de dignité. C’est un voyage dans le coeur des hommes, au coeur de la planète. La dictature chilienne, l’Amazonie, la Patagonie, mais aussi un marché à Moscou, un séjour en Laponie, la Yougoslavie, Madagascar, l’Allemagne…

Le ton est grave, jamais pesant ni déprimant, le propos est humaniste, émouvant, parfois mélancolique ou lyrique, le style concis, limpide et éloquent, les pages (par)semées de mots d’auteurs, célèbres ou discrets, de ceux de poètes.

Peut-on écrire d’une lecture qu’elle est vivante ?

Le titre de ce recueil est celui d’une des nouvelles, une histoire cruelle qui invite pourtant à

 » noter les merveilles du monde dans un carnet à couverture cartonnée. «

***

*

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau