Tibet, dernier cri – Eric Meyer & Laurent Zylberman

Tibet dernier cri

- Éditions de l’Aube -

Passionnant ouvrage qui ne relève pas de l’essai géopolitique mais du récit de voyage offrant une vision aussi précise que panoramique du  » Tibet chinois « .

Le journaliste Eric Meyer – installé à Pékin, correspondant de médias français -  et son ami le photographe Laurent Zylberman, ont obtenu, après moult méandres administratifs, l’autorisation de séjourner à Lhassa, quelques jours, du 20 septembre au 4 octobre 2008, quelques mois après les émeutes de mars 2008. Encadrés et escortés, devant suivre un programme défini, ils purent tout de même profiter de quelques escapades. Ils n’avaient pas fait mystère de leur projet de livre. Et ce livre a une histoire. Car ce projet était véritablement de témoigner, de voir autant que possible cette société tibétaine. Sans parti-pris. Cette tentative d’objectivité en devint un, de parti-pris. L’ouvrage ne trouva pas d’éditeur car il ne s’engageait pas sous  » une voix dominante « .  Le projet du livre fut donc présenté sur un site de micromécénat ( ICI  – je vous recommande la présentation détaillée de l’ouvrage ). Les contributions des internautes permirent de prendre en charge un cofinancement de la publication avec trois éditeurs pour une parution en français, anglais et espagnol.

 » Tibet, dernier cri, le livre, est donc une aventure propre, distincte du voyage, et qui nous engage. Pour donner tout son sens à ce projet, nous avons décidé d’affecter la moitié de nos droits d’auteurs à deux ONG rencontrés durant notre périple : Global Nomad ( www.global-nomad-tibet.com ) et Braille Without Borders ( www.braillewithoutborders.com ).

A la fois journal de voyage et carnet photographique ( cinq albums en noir et blanc accompagnent superbement le récit ), cet ouvrage est résolument tourné vers les Tibétains quelque soit leur origine, vers leur société contemporaine, la violente évolution de cette population et de cette société. Le journaliste et le photographe ne se contentent pas de clichés. Réaliste, aux descriptions évocatrices, l’ouvrage est riche d’informations sur l’histoire du Pays des Neiges, sur les différents aspects sociaux, économiques, écologiques, multipliant les vues, les rencontres, officielles, officieuses. Des cadres du Parti aux ONG, des Tibétains  » ralliés  » aux moines, la jeunesse et l’historique, l’art et le tourisme, le béton et le mercantile urbain, le climat et les ressources du Toit du Monde, le monde rural et la disparition de la vie nomade, l’antique communauté musulmane originaire du Cashemire, la soldatesque et la résistance.
Une société en kaléidoscope, entre conception spirituelle et temporelle, entre foi séculaire et modernisme matérialiste. Les gens et les lieux.

.

Laurent zylberman

L zylberman

***

*

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau