Dimanche arlésien #3

- Arles révolutionnaire #1 -

.

Affiche 1

.

A la chapelle Sainte Anne, une exposition temporaire présentait pour la première fois au public six des peintures monumentales réalisées durant la période révolutionnaire par le peintre arlésien Jacques Réattu ( 1760 - 1833 ); peintre contemporain de David, dont le nom a été donné à un musée ( dans lequel, outre sa peinture, on peut voir une collection de dessins de Picasso ). 

Six gigantesques peintures allégoriques ( de la Liberté combattante et triomphante ) " en grisaille "( à la pierre noire avec des rehauts de blanc ), pour un effet relief en imitation des bas-reliefs antiques, usant des figures allégoriques et de références mythologiques; six sur dix prévues, sur huit réalisées. Ces peintures étaient destinées à un Temple de la Raison à Marseille. Un concours d'artistes avait été lancé, Jacques Réattu l'a remporté. Ce projet entrait dans le cadre des mesures révolutionnaires de déchristanisation, cherchant à substituer au culte catholique celui de la Raison déifiée. Cette déification des valeurs révolutionnaires sont frappantes sur ces toiles. Nous sommes tout-à-fait dans la démarche de certains vitraux qui racontent une histoire, dans la tradition de l'image édifiante et marquante.

Dans la chapelle Sainte Anne, les six toiles étaient exposées comme les dix du projet auraient dû l'être ainsi que des croquis et les dix dessins préparatoires, c'était impressionnant.

.

Projet

- Auguste Firmin Chabrier - Dessin pour le Temple de la Raison de Marseille -

( 1794 - plume et auquarelle ) 

.

Dsc00306

.

Au cours de cette année 1795, durant laquelle J.Réattu réalise ses toiles, les travaux d'aménagement du Temple de la Raison tardent puis s'arrêtent. Les toiles furent alors entreposées. Lorsqu'elles furent rapatriées à Arles, l'une d'elle avait disparu, une autre était trop endommagée pour l'exposer. 

Florilège

.

Centaure

.

Dessin centaure

.

Combat

.

Celle-ci avec une différence entre les mots de la peinture et ceux du dessin...

Sur le bloc soulevé à gauche : " A Dieu "

A dieu

.

" A l'Être Suprême "

Dessin a dieu

.

Des croquis qui témoignent de la qualité du dessin

Croquis1

.

Croquis2

*

Commentaires (4)

1. Valérie (site web) 12/11/2017

Ca semble être un beau lieu.

2. Marilyne 13/11/2017

@ Valérie : découvert lors des Rencontres de la photographie, un beau lieu d'exposition.

3. Mina 25/11/2017

Ta photo du lieu donne tout à fait cette sensation d'"impressionnant", que devaient rehausser les oeuvres. Je ne connaissais pas du tout ce type de projet de temple de la raison, ni cet artiste. Merci pour la découverte (et l'envie de passer à Arles un été ou l'autre).

4. Marilyne 25/11/2017

@ Mina : ces projets sont typiques de la Révolution française, dans l'idée de " l'ordre nouveau ", de faire disparaître ce qui représentait la société royaliste et donc religieuse.
J'espère que le projet billet arlésien ( de la vieille pierre ^-^ ) confirmera cette envie :-)

Ajouter un commentaire