Dimanche napolitain #3

Pour ce dimanche, je vous emmène au cloître Santa Chiara, splendide promenade.

La construction de l'église et du cloître a débuté au XIVème siècle. Ce cloître est devenu ce magnifique cloître de faïence au XVIIIème siècle, transformé par l'architecte D.A.Vaccaro. Il a ajouté les deux allées qui se croisent perpendiculairement, dessinant une croix, créant ainsi quatre espaces. Ces espaces verdoyants à ciel ouvert sont des jardins fleuris, l'un est agrémenté d'une fontaine, d'autres d'arbres fruitiers, citronniers, oliviers.

La promenade est un délice de beauté, de fraîcheur et de paix.

Dsc00141

.

Des piliers de forme octogonale recouverts de faïences bordent ces allées, parés de motifs végétaux. Les bordures, à la façon de bancs, carrelés de faïences également dans les mêmes tons de jaune et de bleu, tout comme les arcades, présentent des scènes champêtres d'époque à Naples. On y voit des bergers, des danses, des paysages, la chasse, le port, le Vésuve.

.

Mosaiquecolonne

.

Dsc00136

.

Sur les murs du cloître, sous les arcades, de grandes peintures ( dont l'état de conservation, notamment des couleurs, est remarquable ) racontant des scènes de l'Ancien Testament, représentant des saints ou des allégories.

.

Dsc00148

.

Jsalomon

- Le Jugement de Salomon -

.

Marie

.

Pour le plaisir, ma photographie préférée, l'image que je garde de ce moment au cloître.

Dsc00147

.

- Photographies personnelles -

.

Parmi les beautés, historiques et artistiques, à voir à Naples, il y a les Catacombes avec des peintures émouvantes datant des premiers chrétiens, et il y a, parmi les églises à visiter recelant un trésor, la chapelle Sansevero dont la visite m'a profondément impressionnée. Cette chapelle du XVIème, réaménagée au XVIIIème, contient pas moins d'une vingtaine de sculptures de marbre, des personnes illustres, des allégories ( telles l'Education, la Sincérité ... ). Au coeur de ce baroque, plusieurs de ces sculptures sont absolument incroyables de réalisme.

Il y a la Désillusion ( à ne pas comprendre au sens négatif mais comme se libérer de l'illusion ), un homme se libérant d'un filet face à un ange coiffé d'une flamme, celle de l'esprit humain. En regardant, il est difficile d'admettre que le filet est de pierre. L'effet, la représentation, la symbolique, sont saisissants de force, de finesse.

Au centre de la chapelle, un Christ couché, voilé, oeuvre de Giuseppe Sanmartino ( XVIIIème ); une sculpture impressionnante, presque un malaise et une étrange émotion à rester à regarder là, tant ce corps paraît réel, simplement au repos, sous ce voile si léger qu'il couvre, il semble juste déposé sur le Christ dont le visage calme apparaît comme en transparence. Les symboles de la Passion sont déposés à ses pieds.

Toute à ces visites, je n'ai pas pris de photographies. En voici, issues d'un site italien consacré à la cappella Sansevero.

.

Cappella sansevero disinganno 638

.

Cristo velato3

.

- La semaine prochaine, ce sera pierres et fresques romaines -

*

Commentaires (7)

1. Florence (site web) 25/09/2017

Bellissimo ! Voilà de quoi commencer ma semaine de bonne humeur. Nous n'avons malheureusement pas pu voir la chappelle Sansevero qui était fermée et y revenir le lendemain signifiait rater beaucoup d'autres choses... je serai donc obligée de retourner à Naples !
Bonne semaine !

2. Aifelle (site web) 25/09/2017

Très belles photos ; j'imagine sans peine le bon moment que tu as dû passer sur place. Les sculptures que tu montres sont saisissantes.

3. Anne (site web) 25/09/2017

De beaux oments d'exception...

4. ptitlapin (site web) 25/09/2017

Splendide, je ne désespère pas de visiter l'Italie un jour. En attendant je rêve en te lisant. Bon lundi

5. Marilyne 25/09/2017

@ Florence : tu sais, bien que nous soyons restés une semaine, nous n'avons pas pu tout voir, il a fallu aussi faire des choix. Quelle bonne idée de retourner à Naples :-)

@ Aifelle : merci pour les photos. Reprendre la photographie a été aussi un des plaisirs de ce séjour. Au cloître, ce fut une respiration, entre la chaleur et l'agitation dans la ville. Impressionnantes, oui, ces sculptures.

@ Anne : ce cloître faisait partie de nos incontournables. Quant à la chapelle, j'avais lu que c'était impressionnant, je ne pensais pas être si impressionnée !

@ Ptitlapin : j'en suis ravie. Je te souhaite ce séjour italien. Bonne semaine à toi.

6. Valérie (site web) 25/09/2017

J'y resterais bien encore un peu.

7. Marilyne 26/09/2017

@ Valérie : moi aussi.

Ajouter un commentaire