La lune et moi - Haïkus

La

.

Sho Hayashi

La neige restée

en appelle une autre -

Fleurs rouges de prunier

.

Goro Nishikawa

Je ne veux pas encore vieillir -

Le tourbillon de pétales

enveloppe mon corps

.

Ryokusei Sawada

Vent d’automne –

Minces comme une feuille de papier

les sentiments humains

.

Sueko Fuji’i

Des jours passés

que des esquisses -

La neige commence à tomber

.

Kito Akiyoshi

J’attends le printemps,

le printemps, là,

dans mon coeur

.

Ces haïkus sont issus du recueil La Lune et moi ( éditions Point ) préfacé par l’écrivain Olivier Adam. Il s’agit de poésie contemporaine choisie parmi les haïkus publiés par la revue japonaise Ashibi.

L’édition est bilingue. Elle présente les poèmes en quatre parties sur le thème des saisons.

 » c’est à cela que nous invite le haïku : accroître notre présence, densifier notre rapport au réel, aux autres, à nous-même. Habiter poétiquement le monde [...] Et c’est quand cette captation des soubresauts du vivant vient nourrir la pensée, quand cette perception des êtres et des choses ouvre sur l’intime, met à nu une palette complexe de sentiments, que ces poèmes emportent le plus loin. C’est dans la correspondance entre surface et intériorité que se joue le plus riche et le plus mystérieux de ces instantanés. «  

- Olivier Adam -

***

*

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau