Le petit cul tout blanc du lièvre - Thierry Cazals & Zaü

31yqrjy2tjl

- Editions Motus -

Cet album est une bien jolie initiation poétique qui se lit autant qu’il s’écoute et se regarde. Inspirés des haïkus, les poèmes déposent les mots sur la nature. En promenade, le jeune lecteur que l’on prendra plaisir à accompagner, se pose; les pages comme une respiration.
 
Des mots qui bercent et flottent, libèrent les images et le regard, juste là. Il souffle et chante un petit air frais sur ces vers que le pinceau de Zaü accompagne.
Quelques vers, quelques traits qui s’épousent en plein vol, une légèreté figurative, tableaux de l’instant en quelques lignes évocatrices dans lesquels on s’invite. Ce sont des paysages offerts à sa propre lecture, sa propre promenade, son propre regard; les mots en images n’y sont pas plaqués comme autant d’évidences.
Un album tout en délicatesse, un format à l’italienne aux pages épaisses, chaleureuses, en contraste de tons crème et rouge profond sur lesquelles on imagine glisser la plume et le pinceau.
 
.
 
Za
.
Cette lecture, c’est une attention.
 
.
 
« Sur les feuilles du bas, sur les feuilles du haut
l’escargot pourchasse
la lenteur »
.
« Là où cette nuit est tombée la foudre
deux papillons
valsent tranquillement »
.
« Pourchassé, le crabe
ouvre une petite porte dans l’écume
et devient le bruit de la mer »
.
 
Tc2 228x300
 
***
*
.
Ajouter un commentaire